La Sierra Leone donne une leçon de démocratie/ Sierra Leone gives a lesson of democracy

Oui, c’est vrai, la démocratie ce n’est pas juste organiser des élections transparentes, mais il de

meure que peu d’obeservateurs auraient envisagés une telle éventualité en Sierra Leone. D’autres pays africians devraient s’inspirer de l’exemple sierra léonais comme l’indique cet article:

Sierra Leone: Elections – Un exemple à méditer

Le Pays (Ouagadougou)

Cheick Beldh’or Sigue

Affublé de sa fantaisiste camisole démocratique qu’il n’a pas réussi à ôter de la vue du reste du monde, notamment lors du premier tour des législatives, le Congo aurait dû mettre, pour ce coup-ci, un point d’honneur à réussir le second tour du scrutin législatif.

Hélas, le sursaut n’aura pas eu lieu, le pays de Denis Sassou N’Guesso venant de prouver, comme il en a l’habitude, qu’il n’est pas encore mûr pour la démocratie, en attestent les nombreuses irrégularités constatées lors de ce second tour.

Alors qu’il se montre toujours incapable de quitter les sentiers de la médiocrité, en termes d’organisation de scrutins, confirmant ainsi tout le mal que d’aucuns disent de la démocratie dans ce pays, voilà qu’un tout petit pays d’Afrique, l’un des plus pauvres au monde, qui vient de se réveiller de son long cauchemar, le double sur ses deux flancs, puisqu’il entame déjà son entrée triomphale dans la cour des grandes nations démocratiques.

De fait, la Sierra Leone qui vient de réussir le pari d’organiser l’une des élections les plus propres jamais tenues sur le continent africain, devrait inspirer tous ces pays, à la tête desquels se trouvent des pseudo-démocrates qui, jusque-là, refusent d’évoluer avec leur temps. Pourvu que les différents candidats aux élections en Sierra Leone soient conséquents jusqu’au bout et acceptent le verdict des urnes.

Il semble aussi que l’ONU est satisfaite des élections:

Sierra Leone: Ambiance sereine pendant les élections, se félicite Ban Ki-moon

United Nations (New York)

14 Août 2007

Le Secrétaire général a exprimé sa satisfaction concernant la tenue des élections en Sierra Leone, qui se sont déroulées le 11 août dans une ambiance calme et ont connu un fort taux de participation.

Ban Ki-moon a félicité les sierra-léonais pour « leur engagement en faveur de la consolidation de la paix et de la démocratie dans leur pays », dans un communiqué publié aujourd’hui à New York.

Il a également loué le travail de la Commission électorale nationale et des agences de sécurité qui ont permis le déroulement satisfaisant du processus électoral.

Par ailleurs, il a remercié les participants nationaux et internationaux qui ont fourni une aide matérielle et technique à la Commission électorale, ainsi que les observateurs des élections.

Il a encouragé la population du Sierra Leone à continuer de respecter le calme et l’ordre, et à résoudre d’éventuels conflits à travers les mécanismes légaux existants.

« Attendez patiemment les résultats, et gardez ce même esprit ce tolérance qui vous avez montré pendant la campagne », a déclaré de son côté Victor Angelo, le Représentant exécutif du Secrétaire général dans le pays, dans un communiqué publié à Freetown.

Par ailleurs, à la suite de questions posées sur l’avancée du décompte des voix dans le district de Kenema, dans l’est du pays, un communiqué de la Mission des Nations Unies en Sierra Leone (MINUSIL) publié aujourd’hui à Freetown assure que tout le processus s’est déroulé comme prévu et dans le respect des procédures établies.

Les 274 bureaux de votes ont été pourvus de 274 enveloppes protégées contre de possibles fraudes. Chaque enveloppe contient les résultats de chaque bureau et contient la signature des officiers électoraux et des représentants des partis politiques.

Ces enveloppes, cachetées, seront centralisées au bureau des élections du district de Kenema avant d’être acheminées à Freetown, comme c’est déjà le cas pour 51 d’entre elles.

Le dépouillement du scrutin se poursuivra dans les prochains jours.

Vous voulez réellement savoir comment se sont déroulées les élections. Visitez “Sweet Sierra Leone“. Ce bloggueur vous fait un descriptif des lieux et événements…En anglais.

Elections in Sierra Leone were peaceful say United Nations:

Sierra Leone: Secretary-General Welcomes Peaceful Staging of Polls

UN News Service (New York)

13 August 2007

New York

Welcoming the successful staging of Sierra Leone’s first presidential and parliamentary elections since United Nations peacekeepers departed at the end of 2005, Secretary-General Ban Ki-moon today urged the people of the West African country to maintain calm as the votes are counted in the days ahead.

Mr. Ban was pleased to learn that the balloting took place on Saturday “in a generally peaceful atmosphere, with high voter turnout,” his spokesperson said in a statement.

“The Secretary-General congratulates the people of Sierra Leone for showing their commitment to the consolidation of peace and democracy in their country, and commends the National Electoral Commission (NEC) and Sierra Leone’s security agencies for putting in place security and administrative arrangements that facilitated the efficient conduct of the polling process,” the statement said.

As vote counting continues over the coming days, Mr. Ban called on all Sierra Leoneans “to preserve an atmosphere of calm and public order, and to resolve any potential disputes through the established legal channels.”

The Secretary-General’s views echo earlier remarks by his Executive Representative in Sierra Leone, Victor Angelo, who noted that UN officials were assisting NEC staff and both national and international observers were also monitoring the process.

The UN Integrated Office in Sierra Leone (UNIOSIL) also issued two statements today after questions were raised in Kailahun and Kenema districts about the processing of election results there.

UNIOSIL said the processing of results was going according to plan, and the tamper-evident envelopes containing the consolidated results for each polling centre “are very safe and cannot be tampered with.”

Saturday’s vote was Sierra Leone’s second since the end of the decade-long civil war in 2002, and the first since the withdrawal of the UN Mission in Sierra Leone (UNAMSIL) in December 2005.

Who are the candidates?

THE TOP PRESIDENTIAL CANDIDATES

Solomon Berewa

SLPP

Berewa, currently Sierra Leone’s vice president, is the candidate of the ruling Sierra Leone People’s Party (SLPP). He played an active part in the peace negotiations, including the Lome Peace Agreement of 1999, that ended the country’s war.

Ernest Koroma

APC

Koroma, representing the All People’s Congress (APC), is the youngest of the candidates. He currently serves as the minority leader in parliament. During his tenure, the APC won nearly every seat in the Western Area in 2004 local elections. His background is in business and insurance. He was managing director of Reliance Insurance Trust Corporation from 1988 until the March 2002 elections.

Charles Margai

PMDC

The son of Sierra Leone’s second Prime Minister, Margai formed the People’s Movement for Democratic Change (PMDC) following internal disputes in his previous party, the SLPP. A successful attorney, he led the defense of the 11 accused persons in a high-profile treason trial in 1987. He was elected president of the Sierra Leone Bar Association in 2004.

 

 

If you want to really know how the elections went visit “Sweet Sierra Leone“. The blogger gives a description of how it went.

The english section of Al-Jazeera (yes Al-Jazeera) did a coverage a few days ago on Sierra Leone preparing for the elections:

Advertisements

One thought on “La Sierra Leone donne une leçon de démocratie/ Sierra Leone gives a lesson of democracy

  1. Hello my peoples in Sierra Leon
    Am very happy to here that A P C is back may ALLAH help our country . Please my brothers and sisters let’s give hands to each another to help our new president Mr KOROMA welcome to sweet Sierra Leone.

Comments are closed.