Au moins 35 personnes brûlées dans une église, 306 morts depuis l’élection

Au moins 35 personnes, dont des femmes et des enfants, sont mortes mardi dans l’incendie volontaire d’une église au Kenya, portant à 306 morts le bilan des violences interethniques et des émeutes depuis la réélection contestée du président Mwai Kibaki le 27 décembre.

lire l’article dans Jeune Afrique

Advertisements