La Fin d’un «diktat financier»

Le regain de tensions entre la Belgique et la République démocratique du Congo a sonné le glas d’une époque : celle d’une « coopération classique» telle qu’entretenue, sous diverses formes, par les institutions de Bretton Woods. Les officiels belges, en déplacement à Kinshasa, ne se sont donc pas trompés en avouant clairement la fin de cette «coopération classique ». La raison principale de ce retournement de situation est l’arrivée de nouveaux riches dans l’arène de l’économie mondiale. Des pays dits émergents comme la Chine, l’Inde ou le Brésil, désormais affranchis de la tutelle du Fonds monétaire international ou de la Banque mondiale. La question maintenant est -celle de savoir comment ces pays industrialisés vont réagir devant ces milliards de la Chine, de l’Inde, du Brésil… Ou pendant combien de temps les pays en voie de développement vont-ils résister ?

.:CongoForum:.

Advertisements