Féminismes islamiques: Zahra Ali sur les mouvements féministes en Islam

En novembre dernier, à Paris, Zahra Ali à lancé son ouvrage « Féminismes islamiques » qui porte sur les mouvements féministes dans l’Islam.

« En tant que musulmane pratiquante et féministe convaincue, j’aimerais que tous ceux qui nient la possibilité de mon existence commencent tout d’abord par se demander pourquoi penser que « l’islam est une religion patriarcale » leur paraît si évident ? D’où leur vient cette certitude selon laquelle l’islam – plus que toute autre religion – serait par définition inégalitaire et oppressif à l’égard des femmes ? », dit-elle.

Ali porte un regard anticolonialiste sur les perceptions des femmes musulmanes s’inspirant notamment d’Edward Said et de Franz Fanon. Dans un texte elle dit : « La prégnance de ce discours instrumentalisant le féminisme à des fins coloniales et impérialistes est saisissante dans la période post-11 septembre où le thème de la « libération des femmes » a été largement investi par l’administration Bush pour justifier ses guerres impérialistes en Afghanistan et en Irak. La célèbre formule de Gayatri Spivak « White men are saving brown women from brown men » sonne toujours aussi juste, d’autant plus qu’il s’agit bien souvent d’hommes qui ne se découvrent féministes que lorsqu’il s’agit du sexisme des Autres. »

Voici l’intervention complète de Zahra Ali enregistrée dans une petite librairie du 18e arrondissement en novembre 2012.

À lire : Femmes, féminisme et islam : Décoloniser, décloisonner et renouveler le féminisme de Zahra Ali

Advertisements