Tunisie 2014 : vagues de privatisations et conditionnalités néolibérales

Mouloud Idir de l’équipe d’Amandla reçoit les journalistes Mohamed Dhia Hammami et Ghassen Ben Khelifa. Ils discutent des enjeux sous-jacents aux différents accords de partenariats que la Tunisie a ratifiés avec l’Union européenne et les institutions multilatérales, ainsi que des vagues récentes de privatisations dans des secteurs clés de l’économie tunisienne. Une analyse qui vise à dévoiler les angles-morts du regard dominant sur la Tunisie. Celui-ci ayant pour effet d’éluder les pressions économiques d’acteurs privés locaux et internationaux qui dépouillent la société et l’État tunisiens de leviers importants pour accéder aux revendications populaires et citoyennes à l’origine du processus révolutionnaire entamé il y a 3 ans.

Advertisements