La dette en Tunisie : enjeux et perspectives d’un outil de domination

De l’ère Ben Ali à la présidence de Essebsi , les choix en matière de politique économique semblent faire consensus. Pris en tenaille par la logique néolibérale depuis 2011, la Tunisie ne cesse de multiplier les crédits auprès des institutions financières internationales de type F.M.I et Banque Mondiale.

Non sans conditions, puisque ces dernières exigent des réformes drastiques sous l’appellation de P.A.S ( Programmes d’ajustements structurels ), ce qui a pour conséquences directs d’imposer une cure d’austérité au peuple tunisien.

Pour en parler avec nous, Fathi Chamkhi , député du Front populaire de Tunisie et porte-parole de Raid Attac Tunisie et du C.A.D.T.M., nous livre son analyse sur les tenants et les aboutissants de la dette tunisienne dans une perspective locale et globale.

Pour plus d’informations sur le sujet :
http://www.cadtm.org/

Hirak : mouvement de contestations contre l’ordre néolibéral et autoritaire au Maroc

Depuis le mois d’octobre dernier à la suite de la mort d’un jeune pêcheur, Mouhcine Fikri, une série de manifestations populaires ont eu lieu dans la région du Rif, pour s’étendre à tout le pays en quelques mois. Ces manifestations  naissent dans un contexte socio-économique difficile pour les marocain(ne)s qui subissent de plein fouet l’agenda néolibéral, la corruption et la répression du pouvoir royal.

Pour en parler avec nous en entrevue, Soraya El Kahlaoui, sociologue et documentariste  engagée, elle nous livre son analyse de la situation en abordant les dynamiques propres au mouvement, la réalité de la répression mais aussi le sillage dans lequel s’inscrivent ces revendications à l’échelle nationale et région.