Memorial for Andimba Toivo wa Toivo – Namibian freedom fighter

andimba-toivo-ya-toivo-in-military-uniform-400x225

A founder of SWAPO, militant leader, and respected statesman, Toivo wa Toivo spent 16 years on Robben Island with Nelson Mandela and other movement militants who regarded him as one of the most stubbornly principled fighters in the struggle. On his release from prison on the eve of independence, he returned home to a hero’s welcome and then refused to descend into the hurley burley of political power struggles. He, nonetheless, stayed at the table as a cabinet minister where his wisdom as an elder and a prison graduate held great sway.

Montreal-based documentary filmmaker Ole Gjerstad shot a documentary film about Andimba in 1989-90, Toivo Child of Hope, which can be viewed here. Ole talks about Andibma and his role in the struggle for the national liberation of Namibia.

Hirak : mouvement de contestations contre l’ordre néolibéral et autoritaire au Maroc

Depuis le mois d’octobre dernier à la suite de la mort d’un jeune pêcheur, Mouhcine Fikri, une série de manifestations populaires ont eu lieu dans la région du Rif, pour s’étendre à tout le pays en quelques mois. Ces manifestations  naissent dans un contexte socio-économique difficile pour les marocain(ne)s qui subissent de plein fouet l’agenda néolibéral, la corruption et la répression du pouvoir royal.

Pour en parler avec nous en entrevue, Soraya El Kahlaoui, sociologue et documentariste  engagée, elle nous livre son analyse de la situation en abordant les dynamiques propres au mouvement, la réalité de la répression mais aussi le sillage dans lequel s’inscrivent ces revendications à l’échelle nationale et région.

Les menaces de déportations contre les Guinéens ne cessent de croître

Depuis plusieurs mois, les refus de demandes d’asiles de Guinéens arrivés au Canada sous motifs d’ordre humanitaire ne cessent de croitre. Et pourtant, le contexte politique en Guinée est toujours aussi répressif. Sous menace de déportations, les Guinéens établis à Montréal s’organisent pour lancer une campagne de mobilisation pour faire valoir leurs droits et demander l’accès au statut de réfugiés. Dans cette entrevue, Mohamed Barry, accompagné de Mostafa Henaway du Centre des travailleurs et travailleuses immigrants, abordent ensemble le contexte des réfugiés guinéens, les liens économiques entre le Canada et la Guinée, ainsi que le deux poids, deux mesures entre les promesses du gouvernement Trudeau et la réalité des demandeurs d’asile.

 

Une manifestation en faveur de la campagne d’accès au statut de réfugiés, aura lieu le mercredi 28 juin à 17h30 au Métro Guy Favreau.

Communiqué de presse de la campagne 

Stolen resources from the Western Sahara arriving in Vancouver

In an exclusive interview with Erik Hagen from Western Sahara Resource Watch, and just as a ship containing stolen resources from the Western Sahara arrives in Vancouver, we look at Canada’s involvement in supporting the illegal export of phosphates from the occupied land.

 

See also the recent report P for plunder

pforplunder

Mining Justice Alliance demonstrates against Nevsun

Canadian mining activity in Africa is dogged by poor labour and environmental practices. But it hits a new low when it relies on government commissioned conscripted labour. Amandla’s Gwen Schulman talks to Daniel Tseghay, a Vancouver organizer of Eritrean descent with Mining Justice Alliance, about Canadian mining corporation Nevsun Resources’ reliance on conscription labour at its Bisha gold and copper mine in Eritrea.

Mobilisations dans le milieu universitaire en Algérie

Mouloud Idir de l’équipe d’Amandla a réalisé un entretien avec Adel Abderezak sur la mobilisation dans le milieu universitaire en Algérie. Adel Abderezak est professeur et chercheur en sciences économiques à l’Université de Khenchela, ville de la région des Aurès située à 150 km à l’est de Constantine.

Adel Abderezak a été – de 1997 à 2004 – porte-parole du CNES, qui est le syndicat des enseignants universitaires. Il est ex-membre de la commission nationale algérienne de réforme du système éducatif et ex-membre du conseil supérieur de l’éducation. Il est également très engagé auprès de différents mouvements sociaux en Algérie.

African history greats: Leopold Sedar Senghor

In our series on great African historical figures, history professor Eric Lamoureux talks to Gwen Schulman about the life and significance of Leopold Sedar Senghor who became Senegal’s first president.

Also be sure to check out our look at Angola’s 1st president Agostinho Neto

Le journalisme en RDC: entrevue avec la rédactrice en chef du Souverain

Solange Lusiku Nsimire est rédactrice en chef du journal indépendant Le Souverain, basé à Bukavu, dans l’Est du Congo. C’est un des rares journaux indépendants qui présente un regard critique sur la situation dans cette région du Congo-Kinshasa.

La RDC est un pays dangereux pour les journalistes; en 2012 seulement il ya eu 90 attaques contre des journalistes dans le pays. Solange Lusiku a été soumise à un certain nombre de menaces pour les histoires qu’elle a couvert. Dans cet entretien, qui a eu lieu fin 2015, elle parle de l’histoire du journal Le Souverain, de ses histoires et de ses opinions sur la couverture médiatique occidentale sur la RDC.

Cette entrevue a été rendue possible par la Women’s Media Foundation.

Le libre-échange en Afrique (2e partie)

Interview du Coordinateur de la coalition Non Aux APE au Sénégal, portant sur les Accords de Partenariat Economique (APE) entre l’Union européenne et l’Afrique, et sur la Zone de Libre-Echange Continentale (ZLEC), négociée au sein de l’Union africaine.

L’université Democratique Panafricaine

Aziz Fall du Groupe de recherche et d’initiative pour la libération de l’Afrique (GRILA)  présente le projet d’université démocratique panafricaine.

Les universités africaines cherchent aujourd’hui à redéfinir leur rôle, leur mandat et leur stratégie. Réduites à des incubateurs pour des professions, elles ne peuvent garantir l’employabilité à des cohortes de chômeurs diplômés. Il faut donc, dans le contexte des révolutions technologiques et cognitives, esquisser des orientations panafricaines essentielles axées sur le plein emploi. Pour l’instant elles fonctionnent au mimétisme, phénomène autant entamé par la greffe initiale post-indépendance, que la reproduction des étudiants formés sur plusieurs generations et les coopérations entretenues.